Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sauges

Aller en bas 
AuteurMessage
julie
.:::|| ami ||:::.
.:::|| ami ||:::.
avatar

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Sauges   Dim 11 Nov 2007 - 21:32

Sauges
Salvia L.
LABIEES

Voici l'herbe sacrée, celle dont le parfum puissant, balsamique et rude à la fois, annonce des vertus sans pareilles. Il existe en France, plusieurs espèces de sauges qui, tout en ayant des vertus voisines, sont plus ou moins efficaces. Deux d'entre elles, les plus actives, retiendront notre attention : la sauge officinale et la sauge sclarée.


Sauge officinale
Salvia officinalis L.




C'est la seule de nos sauges à posséder des tiges ligneuses à la base. Leur ensemble forme un buisson bas. Ses feuilles, oblongues et grisâtres, passent l'hiver et ce fait a sans doute contribué autrefois à augmenter l'estime en ses vertus. Au début de l'été s'épanouissent de grandes fleurs (2-3cm) d'un bleu violacé pâle, en grappes peu fournies. Toute la plante est puissamment aromatique et d'une saveur chaude, un peu amère.


PROPRIETES MEDICINALES

Salvia
, du latin salvare, "guérir", "sauver" : c'est un nom difficile à porter pour un simple, mais il témoigne ici de vertus bien réelles. Pas plus qu'aucune autre plante, la sauge ne guérit tous les maux, mais ses pouvoirs sont étendus et il est permis de regretter qu'elle soit, aujourd'hui, abandonnée des médecins plus encore que de la pratique populaire.

Les sauges officinale et sclarée sont toniques, stimulantes, stomachiques,emménagogues, antispasmodiques, fébrifuges, remarquablement antisudorales ; à l'extérieur, elles se montrent résolutives, antiseptiques, cicatrisantes.

Usage interne

La sauge possède au plus haut degré les vertus stimulantes et antispasmodiques du romarin et de la lavande.
On l'utilise dans les troubles nerveux, vertiges, étourdissements, états dépressifs.

C'est un stimulant à conseiller aux surmenés, aux convalescents, aux asthéniques, aux tuberculeux : la sauge stimule l'organisme entier, régularise les sécrétions des voies digestives dont elle combat efficacement l'atonie.

La sauge est d'une efficacité reconnue depuis des siècles contre la diarrhée, où l'on prescrit l'infusion des feuilles, si possible édulcorée avec du sirop de coing ou de myrtille et donnée par doses faibles et rapprochées.

Les vertus de cette plante trouvent une application très intéressante en pratique gynécologique. La sauge est d'une réelle efficacité pour régulariser le flux mensuel, en calmer les réactions douloureuses, combattre les troubles que provoque la ménopause.

Usage externe
La décoction de sauge et très efficace sur les aphtes qu'elle calme et cicatrise.

USAGE CONDIMENTAIRE
Il n'y a guère de cuisine provençale où ne pende un bouquet de sauge. Si vous vous en tenez à l'emploi culinaire de cette plante bénéfique, choisissez de la conserver en bocal : son parfum se gardera plus longtemps.
La sauge est un condiment indispensable à la plupart des plats méridionaux. Elle convient aux viandes, ainsi qu'au gibier, à la volaille. Ainsi que les légumineuses, le riz, le couscous, les fèves ....

CULTURE
Cette plante est facile à multiplier par semis et plus encore par boutures et éclats de vieux pieds. La sauge demande une terre légère, chaude, de préférence calcaire ; des soins de binage et de fumure organique (modérée) accroîtront la taille et le produit des pieds ; une bonne exposition est nécessaire; le premier hiver, paillez par les grands froids, froids que la plante adulte ne craint pas.




Sauge officinale


Sauge sclarée
Salvia sclarea L.




Cette belle plante est remarquable entre toutes les sauges par ses épis de fleurs d'un bleu très pâle, à lèvre supérieure en faucille, réunies en verticilles qui sont comme portés par 2 bractées en forme de coeur, membraneuses, lilacées ou blanchâtres lavées de pourpre, plus longues que les calices. Cet épi qui, de loin, paraît rose, est très glanduleux-visqueux et puissamment aromatique. Il est porté par une tige carrée, robuste, généralement rameuse au sommet, disparaissant l'hiver. Cette plante vivace possède de grandes feuilles pétiolées, ovales en coeur, velues, vert grisâtre, très bosselées-ridées, irrégulièrement crénelées sur les bords; elle dépasse parfois 1 m de hauteur.

PROPRIETES

La sclarée, qui portait dans les campagnes le beau nom de toute-bonne, s'emploie comme la sauge officinale. Certains praticiens la déclarent moins active, d'autres la disent préférable. Ce qui est certain, c'est que son essence, dépourvue de thuyone, n'est pas toxique. Il paraît donc sage de préférer la sclarée à l'officinale dans les cures de quelque durée.







Sauge des prés
Salvia pratensis L.

Cette forte jolie plante dont on peut faire des bouquets sur les pelouses, est peu aromatique. Ses vertus médicinales sont à la mesure de sa senteur. Il vaut mieux ne lui concéder qu'un usage ornemental, lui rendre grâces seulement pour son beau bleu parfois violacé, couleur dont la nature est avare.





Pierre Lieutaghi - Le Livre des bonnes herbes


Dernière édition par le Mar 25 Déc 2007 - 16:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sistersandrine
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 4526
Age : 54
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: Sauges   Lun 12 Nov 2007 - 1:34

Voici un petit remède de grand-mère:

Achetez des feuilles séchées de sauge, en vente au détail en pharmacie ou droguerie.

Préparation
: Utilisez 1 à 3 gr de feuilles séchées de sauge pour 150ml d'eau puis verser l'eau bouillante sur les feuilles et laissez infuser 10 à 15 minutes.
Posologie : Buvez une tasse plusieurs fois par jour en cas de refroidissement ou de mal de gorge (à utiliser aussi sous forme de gargarisme).

_________________
bienvenue à notre dernier membre " Ferdi "
Revenir en haut Aller en bas
sistersandrine
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 4526
Age : 54
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: Sauges   Lun 12 Nov 2007 - 1:42

Inflammation des gencives, des muqueuses de la bouche, du nez, du pharynx et de la gorge

Se gargariser ou badigeonner les parties atteintes avec une infusion :
2 ou 3 gouttes d'huile essentielle dans 100 ml d'eau ou 5 ml d'extrait liquide dans 100 ml d'eau, trois fois par jour.
On peut aussi utiliser cette infusion lorsque le port d'une prothèse dentaire cause des douleurs aux gencives.

_________________
bienvenue à notre dernier membre " Ferdi "
Revenir en haut Aller en bas
sistersandrine
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 4526
Age : 54
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: Sauges   Lun 12 Nov 2007 - 1:52

Attention!!!

L'usage prolongé de l’huile essentielle de sauge ou de l’extrait alcoolique peut provoquer des convulsions de type épileptique et pourrait être toxique pour le système nerveux en raison de sa teneur en thujone, un composé aromatique présent notamment dans l'absinthe.

Contre-indications
Femmes enceintes ou qui allaitent.

Effets indésirables
Aucun aux dosages recommandés.

Interactions avec des plantes ou des suppléments
Aucune connue.

Avec des médicaments
Aucune connue.

_________________
bienvenue à notre dernier membre " Ferdi "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sauges   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sauges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT COMMUNICATION ||:::. :: .:::|| CULTURE GENERALE ||:::. :: concept plantes médicinales-
Sauter vers: