Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Protéger les éléphants

Aller en bas 
AuteurMessage
julie
.:::|| ami ||:::.
.:::|| ami ||:::.
avatar

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Protéger les éléphants   Mer 6 Juin 2007 - 7:35

Le Tchad engage le combat pour protéger ses éléphants des braconniers

05 juin 13:19 - LA HAYE (AFP) - Le président tchadien Idriss Deby Itno a
décidé de détacher 400 soldats pour défendre ses éléphants, derniers
spécimens d'une espèce autrefois prospère dans le pays mais décimée par
les braconniers, selon la délégation de ce pays à la conférence de la
CITES à La Haye.

"Les soldats sont en train de prendre position dans le parc national
Zakouma et tout autour", a déclaré à l'AFP Abakar Mahamat Zougoulou,
directeur de la faune et des aires protégées au ministère de
l'Environnement tchadien.

Sa principale mission à la 14e conférence de la Convention sur le
commerce international des espèces de faune et de flore sauvages
menacées d'extinction (CITES) consiste à militer en faveur d'un
moratoire de 20 ans sur le commerce de l'ivoire.

"Il y a 20 ans, nous avions 40.000 éléphants", a précisé M.
Zougoulou. "Aujourd'hui, nous en avons moins de 6.000 et ce déclin est
dû entièrement au braconnage. Le moratoire est notre plus grand espoir
pour reconstituer notre patrimoine d'éléphants", a-t-il ajouté.

L'écologiste américain Michael Fay estime pour sa part que la
population d'éléphants dans la région entre le sud du Soudan, le
sud-est du Tchad et l'est de la République centraficaine, a fondu
depuis les années soixante dix à moins de 10.000 individus actuellement
contre plusieurs centaines de milliers il y a trente ans.

Le parc Zakouma (sud du Tchad) s'étend sur quelque 3.000 kilomètres
carrés, une petite surface en termes de zone protégée, mais difficile à
sécuriser pour les 89 gardes du parc, qui risquent leur vie en essayant
de défendre les éléphants contre les braconniers.

"J'ai perdu 7 gardes l'an dernier", a indiqué M. Zougoulou. "Ils ne
peuvent pas faire face aux braconniers qui sont de mieux en mieux armés
et de plus en plus nombreux", a-t-il commenté.


Il y a deux ans, les braconniers ont commencé à utiliser des armes
lourdes, telles que des fusils d'assaut M14 et AK-47. Au cours de
récentes attaques, ils sont même apparus en uniformes militaires.
"Nous pensons qu'ils sont liés aux forces rebelles" massés le long
de la frontière avec le Soudan, a indiqué M. Zougoulou, précisant que
ses équipes devaient faire face à deux ou trois incidents chaque
semaine.

Une vingtaine de pays africains, menés par le Kenya et le Mali,
exigent un moratoire de 20 ans sur le commerce de l'ivoire, estimant
que seule une interdiction totale du commerce permettrait d'assurer la
survie à long terme de l'espèce.

Ils estiment qu'un commerce limité encourage le braconnage et que
l'autorisation de ventes ponctuelles depuis 1997, après un moratoire de
huit ans, a entraîné une hausse du trafic illégal.

L'Afrique australe ne s'est cependant pas associée à ce projet de
moratoire. L'Afrique du Sud, la Namibie, le Botswana et le Zimbabwe,
font valoir le bon état de conservation de leurs populations
d'éléphants. Le Botswana demande même à être autorisé à vendre
ponctuellement 40 tonnes d'ivoire provenant de ses stocks existants et
à avoir ensuite le droit d'exporter 8 tonnes par an.

Un vote de la CITES sur cette demande devrait intervenir la semaine prochaine.
Le président tchadien s'est décidé à agir après qu'un groupe d'une
cinquantaine de braconniers se soit attaqué en janvier à un dépôt de
deux tonnes d'ivoire du gouvernement, a indiqué Zougoulou.
Ce stock a été brûlé par la suite afin de décourager de nouvelles tentatives de vol.
Revenir en haut Aller en bas
 
Protéger les éléphants
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 6eme jour de protéines pures et je n'ai pas le livre
» Les protéïnes animales le soirs ?
» milk shake hyper protéiné (et trop bon)
» Les éléphants
» Piments rouges contre éléphants destructeurs de cultures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT DISCUSSIONS LIBRES ||:::. :: .:::|| LIBRE COMME LIBRE ||:::. :: concept autres sujets-
Sauter vers: