Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Afrique: Le paludisme recule grâce aux moustiquaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
julie
.:::|| ami ||:::.
.:::|| ami ||:::.
avatar

Nombre de messages : 6903
Age : 55
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Afrique: Le paludisme recule grâce aux moustiquaires   Mar 27 Avr 2010 - 16:10

Bruxelles, Belgique - Le Bureau de la Croix-rouge à Bruxelles organise, dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme, une exposition de photographies réalisées en Afrique sur les résultats positifs de la campagne de distribution des moustiquaires dans le continent.

Les photos, au format poster, prises au Mali, au Burundi au Togo et au Sénégal notamment, montrent des enfants souriants sortant du lit entouré de la moustiquaire imprégnée, ou des familles entières couchées sur une natte sous la protection des moustiquaires imprégnées tendues entre des solides branches de bois.

Le Partenariat Roll Back Malaria (RBM - en français, Faire reculer la malaria), organise mardi au Parlement européen un débat sur la lutte contre la malaria en Afrique.

Selon un rapport de la Croix-rouge, la distribution des moustiquaires imprégnées d'insecticide a permis de faire reculer de manière significative la prévalence du paludisme en Afrique.

"Grâce notamment à l'augmentation des financements pour la lutte contre la malaria, passant de 220 millions d'euros en 2003 à 1,25 milliard d'euros en 2009, la production de moustiquaires imprégnées a été multipliée par 5, passant de 30 millions en 2004, à 150 millions d'unités en 2009, distribuées dans 26 pays d'Afrique", selon ce rapport.

Le document indique par ailleurs que les pays suivants: Burundi, Sénégal, Namibie, Madagascar, Liberia, Namibie, Soudan et République centrafricaine ont reçu suffisamment de moustiquaires pour assurer la protection de 80% de ménages. Les auteurs du rapport soulignent que sans moustiquaires imprégnées, les décès liés au paludsime entre 2000 et 2010 se seraient élevés à 1 million de cas pour les enfants de moins de 5 ans.

Ainsi, les moustiquaires imprégnées ont permis de sauver 908.000 vies dans les pays d'Afrique et d'éviter 8,8% de décès dûs au paludisme, selon le rapport, qui ajoute que ce pourcentage devrait monter à 20% en 2010, grâce à l'utilisation des moustiquaires imprégnées.

L'Union européenne reste le principal contributeur au Fonds mondial de lutte contre le paludisme, la tuberculose et le SIDA.

On rappelle que la maîtrise du paludisme et d'autres maladies infectieuses, d'ici 2015, est l'un des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) fixés par les Nations unies.

Bruxelles - Pana 27/04/2010
Revenir en haut Aller en bas
 
Afrique: Le paludisme recule grâce aux moustiquaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des idées pour l'Afrique
» Zone Afrique Equatoriale
» (AFRIQUE DU NORD)
» 3 avril : 12e Festival couleurs d'Afrique à St-Hilaire-de-la-Côte
» Le Percheron étalon de l'année en Afrique du Sud.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT ETUDES ||:::. :: .:::|| SCIENCE ||:::. :: concept médecine-
Sauter vers: