Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 COMMERCIALISATION DE L’OIGNON LOCAL : Gel des importations

Aller en bas 
AuteurMessage
julie
.:::|| ami ||:::.
.:::|| ami ||:::.
avatar

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: COMMERCIALISATION DE L’OIGNON LOCAL : Gel des importations   Jeu 25 Fév 2010 - 15:51

COMMERCIALISATION DE L’OIGNON LOCAL
Gel des importations jusqu’au 31 août


La campagne de commercialisation de l’oignon local de la Vallée est ouverte depuis le 15 février. Elle coïncide également avec le gel des importations dans la période du 1er février au 31 août 2010. Cette mesure est prise chaque année. Elle a pour objet de faciliter l’écoulement de la production locale d’oignon. Le prix aux producteurs du kilogramme est fixé à 145 FCfa bord champs et 185 FCfa à Dakar et sur les autres parcs (marchés). Au détail, le prix plafond a été arrêté à 200 FCfa. Une production de 71.053 tonnes est attendue cette année.

Le lancement de la campagne de commercialisation de l’oignon locale produit dans la Vallée du fleuve Sénégal a été effectué le 15 février dernier, à Nianga, dans le département de Podor. C’était en présence des autorités de l’Agence de régulation des marchés (Arm), de la direction de l’horticulture, de la Saed, de la caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (Cncas), ainsi que d’autres acteurs de la filière tels que les associations de producteurs, des commerçants, etc. Cette ouverture de la campagne de vente de l’oignon local marque en même temps le gel des importations sur toute la période du 1er février au 31 août. Soit 7 mois d’interdiction d’importations d’oignon pour permettre un bon écoulement de la production locale. C’est une mesure d’accompagnement reprise depuis plusieurs campagnes maintenant et qui satisfait une préoccupation longtemps exprimée par les producteurs face à la concurrence déloyale des importations.

Le prix au producteur du kilogramme d’oignon local a été également fixé à 145 FCfa bord champs. Il est de 185 FCfa à Dakar et sur les autres parcs (au gros). Au détail, le kilogramme d’oignon local a été arrêté au prix plafond de 200 FCfa. Pour cette année, les prévisions de production sont de l’ordre de 71.053 tonnes.

Les organisations de producteurs (Op) ont aussi sensibilisés sur les bonnes pratiques à prévaloir, notamment le respect de la qualité, des prix et des normes d’ensachage, un approvisionnement correct du marché, étalement des évacuations, etc. L’Agence de régulation des marchés fera le suivi régulier du marché et l’inventaire des stocks tous les mercredis, et des comités de veille sur les prix et autres paramètres retenus seront institués dans les points de vente identifiés au niveau de la Vallée.

Aussi, des magasins de stockage construits par l’Arm seront mis à la disposition des utilisateurs potentiels que sont les producteurs.

Tous les acteurs concernés sont invités à s’impliquer activement à l’application rigoureuse des décisions et recommandations pour la réussite de la campagne de commercialisation de l’oignon local. Les différents acteurs ont également souhaité l’implication de la Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal pour le financement des activités liées à la filière.

Adama MBODJ - Quotidien Le Soleil
Revenir en haut Aller en bas
 
COMMERCIALISATION DE L’OIGNON LOCAL : Gel des importations
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Potage à l'oignon vert
» Modem sur le plan local
» Soupe à l'oignon
» la focaccia tomate oignon
» Tian de Pommes de Terre à l’Oignon Rouge et aux Poivrons Grillés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT ETUDES ||:::. :: .:::|| SCIENCE ||:::. :: concept économie-
Sauter vers: