Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LUTTE CONTRE LE PALUDISME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
julie
.:::|| ami ||:::.
.:::|| ami ||:::.
avatar

Nombre de messages : 6903
Age : 55
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: LUTTE CONTRE LE PALUDISME   Mer 24 Fév 2010 - 13:51

Youssou Ndour lance la seconde phase de « Xeex Sibbiru »…


« Le paludisme coûte à l’Afrique près de 12 milliards de dollars par an, soit 6 600 milliards de F Cfa », a affirmé le chanteur Youssou Ndour hier, lundi 21 février, au cours de la conférence de presse organisée dans le cadre du lancement de la seconde phase de l’opération « Xeex Sibbiru ». Mais nous pouvons remédier à cela en constituant un frein à cette maladie, a-t-il ajouté, car« nous perdons notre avenir avec le paludisme, quand on regarde les millions de morts causés par cette maladie ».

Le chef de programme du Pnlp, le Dr Moustapha Cissé, a pour sa part souligné qu’au cours des trois dernières années « on a eu des résultats remarquables et cela grâce à la participation de porteurs de voix comme Youssou Ndour et plein d’autres artistes ». Et d’ajouter que « quand la paludisme recule, les gains se voient à tous les niveaux », confortant par là les propos du rédacteur en chef de la Radio futur média (Rfm), Antoine Diouf, sur l’importance du rôle que peuvent jouer les artistes Sénégalais dans ce « combat ».

En effet, M. Diouf a soutenu que « Xeex Sibbiru » est « une opportunité de miser sur la passion du Sénégal pour la musique et son admiration pour ses meilleurs artistes afin de diffuser un message efficace et ludique sur le paludisme ». Il a, notamment, souligné que la campagne « Xeex Sibbiru » va élever le niveau de sensibilisation de la population sur le paludisme. Dans cette dynamique, il a encouragé cette dernière à utiliser d’avantage des moustiquaires imprégnées pour mettre un terme aux décès dus à la malaria au Sénégal.

Ainsi, de mars à juin, dans les 14 régions du Sénégal se dérouleront les activités du « Xeex Sibbiru », mettant à l’oeuvre trois représentants pour chaque région, soit 48 jeunes talents. Les huit meilleurs de cette phase se retrouveront à Dakar où un lauréat aura la chance d’enregistrer sa chanson contre le paludisme avec le « roi du balakh » et Viviane Ndour et un album sera produit par Bouba Ndour.


Sudonline
Revenir en haut Aller en bas
 
LUTTE CONTRE LE PALUDISME
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lutte contre la vitesse et l’alcool au volant renforcée
» la lutte contre les mines
» Il lutte contre le sommeil
» Rapport sur la lutte contre l'insécurité - 2014 (Mission d'information Blazy)
» Lutte contre le fanatisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT ETUDES ||:::. :: .:::|| SCIENCE ||:::. :: concept médecine-
Sauter vers: