Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La pénurie de sucre rend l’Europe plus agressive

Aller en bas 
AuteurMessage
julie
.:::|| ami ||:::.
.:::|| ami ||:::.
avatar

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: La pénurie de sucre rend l’Europe plus agressive   Lun 22 Fév 2010 - 15:23


La pénurie de sucre rend l’Europe plus agressive sur le marché mondial


lundi 22 février 2010 - Par Claire Fages - rfi


Devant la pénurie mondiale de sucre, la Commission européenne devrait accorder à nouveau cette semaine des autorisations aux producteurs de sucre européens pour qu'ils exportent au-delà de leurs quotas. Les producteurs concurrents que sont le Brésil, l'Australie et la Thaïlande, ont saisi l'Organisation mondiale du commerce pour dénoncer cette décision, qu'ils jugent « illégale ».

Alors que les récoltes de canne à sucre ont été médiocres, en Inde et au Brésil, la récolte de betterave en Europe est exceptionnelle. La douceur qui s'est prolongée jusqu'au mois d'octobre a profité à la densité en sucre, avec pour conséquence que l'Europe se trouve excédentaire, dans un marché mondial en pénurie.

Exceptionnellement, la Commission européenne a donc décidé d'autoriser les betteraviers européens, qui ne peuvent normalement exporter plus d'un million et demi de tonne de sucre de plus que leur quota, à en libérer 500 000 tonnes supplémentaires sur le marché mondial. Les opérateurs betteraviers ont donc fait remonter leurs offres auprès de la Commission : 400 000 tonnes, dont 150 000 tonnes de sucre français, ont déjà trouvé preneur auprès d'acheteurs, majoritairement situés en Asie. Cette semaine, la Commission devrait donner son aval à une nouvelle vague d’offres, à hauteur de 100 000 nouvelles tonnes.

Ce ne sont pas des quantités énormes quand on les compare aux 9 millions de tonnes de sucre qui vont manquer pour combler la demande mondiale ! Après deux ans de mauvaises récoltes, les stocks sont à leur niveau historiquement le plus bas. Pourtant, les concurrents brésiliens, australiens et thaïlandais, qui, certes, vont engranger moins de revenus cette année du fait de la baisse de la récolte, et d'une hausse continue de leurs coûts, exigent le retrait de ces exportations européennes supplémentaires, qu'ils jugent « illégales ». C'est en tout cas ce qu'ils ont plaidé devant l'Organisation mondiale du commerce, jeudi dernier. Ils avaient obtenu gain de cause lors d'une précédente action devant l'OMC contre de semblables dépassements de la part de l'Union européenne.

Mais c'était au temps où Bruxelles payait aux betteraviers la différence entre le prix européen et le prix mondial, alors très bas. La situation est strictement inverse, aujourd'hui, puisque le prix mondial du sucre, 540 euros la tonne, a largement dépassé le prix européen ! « Il n'y a aucun dumping de la part de l'Europe, estime Alain Jeanroy, le représentant des planteurs français de betterave, puisqu'on exporte à plus cher que notre prix intérieur. La réaction de l'Australie, du Brésil et de la Thaïlande, ajoute-t-il, est déplacée, quand on est en pénurie et qu'on est incapable de fournir le sucre aux pays qui en manquent. »
Revenir en haut Aller en bas
 
La pénurie de sucre rend l’Europe plus agressive
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faux sucre
» Europe 1 à Rouen
» Europe Fédérale
» recherche sur le statut des régions en Europe
» COUPE D'EUROPE RUGBY 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT ETUDES ||:::. :: .:::|| SCIENCE ||:::. :: concept économie-
Sauter vers: