Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 10ème édition du Forum de Bamako

Aller en bas 
AuteurMessage
julie
.:::|| ami ||:::.
.:::|| ami ||:::.
avatar

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: 10ème édition du Forum de Bamako   Jeu 18 Fév 2010 - 15:36

L'Afrique 50 ans après, le défi alimentaire, la faim sur le continent



En prélude à la 10 ème édition du forum de Bamako , prévu du 16 au 20 février au CICB (Centre internationale de conférences de Bamako), le président dudit forum, Modibo Sidibé, par ailleurs Premier ministre, a animé un point de presse, le lundi 8 février, à la maison de la presse. C'était en présence des membres de cette organisation notamment Abdoulaye Coulibaly, le vice - président et le directeur scientifique, M.Temé ainsi que de nombreux étudiants de l'IPR, intéressés par le thème de la présente édition : " L'Afrique 50 ans après : le défi alimentaire, la faim sur le continent ".

La 10ème édition du Forum de Bamako va enregistrer la présence de plusieurs éminentes personnalités venant de différents horizons tels que Martin Ziguelé, ancien premier ministre de la République Centre africaine, Josué Dione, Directeur de la division développement durable de la commission économique des nations unies pour l'Afrique, Marco Faroni, Directeur exécutif de la fondation Syngenta, François Collart Dutilleul, professeur de l'université de Nantes, professeur Ahmadou Maïga, Directeur général adjoint de l'institut international d'ingénierie de l'eau et de l'environnement, Ousmane Sy, Directeur du CEPIA ancien ministre, Baba Dioum, coordinateur général de la conférence des ministres de l'agriculture de l'Afrique de l'Ouest et centrale, Mamadou Igor Diarra, ministre de l'Energie et de l'Eau du Mali, Cécile Mukarubuga, directrice régionale pour l'Afrique de l'Ouest du Fonds des Nations unies pour les femmes - UNIFEM, Dr Marie - Pierre Allié, présidente de médecin sans frontière, Tiégoum Boubèye maïga, journaliste malien... Le prix Nobel tchadien, Dr Ramadjita Tabo, chercheur, expert du Groupe International d'Etude sur le Climat est également attendu. Il y a d'autres sommités du Sénégal, du Burkina, de la FAO, de la BOAD, de l'AFD, des universités américaines, européennes et maliennes qui seront à ce grand rendez-vous du forum de Bamako.

Pendant les cinq jours que va durer le Forum de Bamako, plusieurs thèmes seront débattus. Il s'agit entre autres : l'Afrique 50 ans après, bilan de la gouvernance politique, les conflits sur le continent, leur impact sur le développement, la gestion des conflits, la situation alimentaire et de la faim en Afrique des indépendances à aujourd'hui, les enjeux de la gestion du foncier, problématique du développement des OGM, financement du développement agricole en Afrique, expérience de la politique agricole de l'Union européenne…

Dans son propos liminaire, le président Modibo Sidibé a déclaré " qu' en prélude à la tenue prochaine de la 10ème édition du Forum de Bamako, il nous a paru opportun de venir à votre rencontre, pour à la fois partager avec vous quelques réflexions et commentaires en rapport avec le thème central de cette édition, mais également pour mettre à votre disposition les éléments d'information indispensables pour vous permettre d'assurer la meilleure couverture possible de cet événement que nous considérons comme important pour notre pays et notre continent".

Pour conclure Modibo Sidibé dira que "nous abordons les 10 ans du Forum, au moment où de nombreux pays, dont le Mali, célèbrent les 50 ans d'indépendance.

Cette heureuse coïncidence permet au Forum de se saisir de la problématique du cinquantenaire. Moins en terme de bilan, en bons ou mauvais points à distribuer, que pour poser cette question à l'évidence incontournable : qu'avons nous fait, en cinquante ans, pour assurer la sécurité alimentaire du continent, et lutter contre la faim et la malnutrition" ?

Dans les débats, la problématique de la mise en œuvre des recommandations, de l'implication des jeunes et de la vulgarisation des résolutions a été soulevée. Modibo Sidibé et ses collègues ont promis de chercher les solutions idoines à travers des débats faits par les africains et pour les africains. Déjà, selon Abdallah Coulibaly, les résolutions du forum sont consultées chaque année par des chercheurs et des ministres maliens et étrangers.

Créée en janvier 2008, la Fondation du Forum de Bamako se fixe plusieurs missions : l'organisation du Forum de Bamako et de colloques intermédiaires, promouvoir le Forum de Bamako, constituer une force de proposition sur les enjeux du développement, capitaliser et diffuser les travaux et les documents des forums, offrir un espace permanent de rencontre, d'échange et d'initiative sur les questions géopolitiques concernant l'Afrique, sont les objectifs de la Fondation du Forum de Bamako.

La Fondation du Forum de Bamako est dirigée par un Conseil d'administration présidé par M. Modibo SIDIBE, Premier Ministre du Mali.

Chahana Takiou - maliweb.net
Revenir en haut Aller en bas
 
10ème édition du Forum de Bamako
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IUT du Havre
» Projet professionnel pour un master en édition
» Informations sur le mastère Management de l'édition
» Master édition Saint-Cloud
» Bourse de l'OFAJ métiers du livre et de l'édition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT DISCUSSIONS LIBRES ||:::. :: .:::|| LIBRE COMME LIBRE ||:::. :: concept autres sujets-
Sauter vers: