Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Obésité : la chirurgie dès l'adolescence !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
julie
.:::|| ami ||:::.
.:::|| ami ||:::.
avatar

Nombre de messages : 6903
Age : 55
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Obésité : la chirurgie dès l'adolescence !   Dim 14 Fév 2010 - 19:58

Le simple fait que des chercheurs publient les résultats d'une étude sur la chirurgie des adolescents obèses a de quoi faire frémir. Cela indique que cette opération, réservée aux cas les plus graves et donc normalement aux adultes ayant épuisé toutes les autres ressources de la médecine, peut désormais être nécessaire chez des jeunes de moins de 18 ans. Le travail, présenté dans le Journal of the American Medical Association , a été réalisé par une équipe australienne. Il montre que la pose d'un anneau gastrique est efficace chez les adolescents, plus de la moitié de ces jeunes perdant ainsi plus de 50 % de leur excès de poids.

Paul O'Brien, de l'Alfred Hospital à Melbourne, et ses collègues rappellent que l'obésité est en augmentation importante chez les adolescents, ce qui entraîne une apparition précoce de complications comme le diabète, l'hypertension artérielle, le syndrome métabolique, l'excès de graisses dans le sang, l'apnée du sommeil, ainsi que des problèmes ovariens chez les filles et psychosociaux. Et ces jeunes semblent peu enclins à suivre un régime et à faire du sport. D'où l'idée de leur proposer une solution chirurgicale. Ces auteurs ont donc comparé un groupe de patients traités par chirurgie et un groupe pris en charge par modifications du mode de vie. L'étude a inclus 50 jeunes, âgés de 14 à 18 ans, dont l'indice de masse corporelle était supérieur à 35 kg/m2.

La proportion de ceux qui ont perdu plus de 50 % de leur excès de poids a atteint 84 % chez les patients opérés, alors qu'elle n'était que de 12 % chez les autres. Les premiers ont perdu en moyenne 34,6 kg, soit 78,8 % de leur excès de poids. Par comparaison, dans le groupe non opéré, la baisse n'était que de 3 kg, soit 13,2 % de leur excès de poids. De plus, la santé et la qualité de vie des opérés s'est nettement améliorée. Conclusion des chercheurs : les modifications du mode de vie devraient rester le premier traitement de l'obésité chez les adolescents, mais, si ces mesures échouent, la chirurgie pourrait être envisagée en cas d'obésité sévère. Logique, mais attristant pour ces jeunes, qui devront être suivis pour s'assurer qu'ils respectent bien le régime qui doit accompagner la pose d'un anneau gastrique et qu'ils consultent rapidement en cas de complication.

L'obésité : défis et solutions pour l'industrie et les pouvoirs publics. Conférence mardi16 février 2010 de 14h30 à 18h30, Cercle de l'Union Interalliée, Paris.

Le Point.fr
Revenir en haut Aller en bas
 
Obésité : la chirurgie dès l'adolescence !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chirurgie de l'obésité : Gastroplastie
» yaourt = obésité ?
» Sleeve gastrectomie
» Génération Famille : Anorexie, Boulimie, obésité
» Les estimations des résultats du 1er tour dès 17h30 sur placedumarche.wordpress.com

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT ETUDES ||:::. :: .:::|| SCIENCE ||:::. :: concept médecine-
Sauter vers: