Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Wade promet 36 milliards pour les grands travaux de Rufisque

Aller en bas 
AuteurMessage
julie
.:::|| ami ||:::.
.:::|| ami ||:::.
avatar

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Wade promet 36 milliards pour les grands travaux de Rufisque   Dim 14 Fév 2010 - 18:43

En visite dans la vieille ville :
Wade promet 36 milliards pour les grands travaux de Rufisque



2010 va marquer l’année des grands travaux à Rufisque. C’est ce qu’a annoncé hier président de la République lors de la cérémonie du lancement de la seconde Phase de l’autoroute à péage Dakar-Diamniadio. Ainsi, Wade promet aux Rufisquois d’importantes infrastructures dont le coût total est estimé à 36 milliards de francs Cfa. Et le démarrage des travaux, à l’en croire, est attendu au courant du premier semestre de cette année.

‘Rufisque, porte d’entrée et de sortie de Dakar, carrefour incontournable et point de jonction avec l’intérieur du pays, doit répondre à sa vocation de ville relais et ne plus être un goulot d’étranglement pour la circulation’. Le président de la République qui s’exprimait ainsi hier à l’occasion de la cérémonie de lancement de la seconde phase de l’autoroute Dakar-Diamniadio, annonce un vaste programme pour développer cette ancienne commune française. En effet, pour le chef de l’Etat, il ne s’agira pas seulement de faire passer une autoroute pour décongestionner la ville, mais Rufisque va aussi bénéficier d’une prise en charge particulière avec un partenariat Etat/Municipalité pour ce qui concerne les infrastructures et l’assainissement. ‘2010 va marquer l’année des grands travaux à Rufisque !’, a promis le président Wade au maire de la ville ainsi qu’à tous les habitants de la ville d’Abdoulaye Sadji et d’Ousmane Socé Diop. En effet, à en croire le chef de l’Etat, d’importantes transformations seront opérées dans ville au courant du premier semestre de cette année. Ainsi, selon lui, il est prévu tout un programme de connectivité de Rufisque à l’autoroute, notamment la réhabilitation de la route de Sococim de même que l’entretien des rues Adama Lô et Ousmane Socé Diop.

La réhabilitation du Boulevard Maurice Guèye entre Rufisque et Bargny et la réfection de la voirie autour du marché, sont également prévus dans ce cadre d’après le président de la République. Qui annonce que le dossier d’appel d’offres relatif à ces travaux est déjà ficelé et le démarrage des travaux est prévu pour mai 2010. En outre, Wade affirme que la mise en place d’un réseau d’assainissement viable qui constitue un préalable à des conditions de vie décentes ne sera pas en reste. ‘J’ai toujours éprouvé un sentiment de honte en traversant la ville de Rufisque où les eaux pluviales et domestiques se mélangent dans les rues’, déplore le président de la République. C’est pourquoi, Wade renseigne que grâce à un financement de la Banque mondiale, ‘un plan directeur d’assainissement des eaux pluviales de la ville de Rufisque structuré en trois phases et d’un coût total de 36 milliards de francs Cfa a été élaboré ’. Avant d’ajouter : ‘L’entreprise chargée de réaliser la première phase de ce vaste programme est déjà choisie’. Et, les travaux cette première phase, d’un montant de 14 milliards de francs Cfa, ont trait à la réhabilitation et la couverture du canal Bodin avec la construction d’une station de pompage de 90 litres par seconde, à la réhabilitation et la couverture du canal de l’Ouest avec la construction d’une station de pompage de 500 litres par seconde, la construction du canal central permettant une diminution importante des problèmes de débordement constatés dans le centre-ville au niveau des canaux de ceinture et de l’ouest, en plus de la construction du canal de Diokoul permettant d’assainir le site de la station d’épuration actuelle.

Concernant les eaux usées, le président Wade rappelle qu’un programme comportant également trois phases pour un montant global évalué à 15 milliards de francs Cfa est en train d’être mis en œuvre avec l’achèvement déjà en février 2004 d’une première tranche financée par la Banque mondiale à hauteur de 3,5 milliards francs Cfa. Lequel programme, selon lui, comporte la réhabilitation de 5 801 mètres linéaires de réseaux d’eaux usées existants à Rufisque, la construction de 13 082 mètres linéaires de collecteurs neufs permettant d’évacuer les eaux usées, la réalisation de 2 278 branchements sociaux à l’égout, la construction de trois stations de pompage et la réalisation de la première étape de construction de la station d’épuration d’une capacité de 2 850 mètres cube par jour.

Tous ces investissements, le président de la République les met sur son ambition de ‘ doter la ville de Rufisque d’un cadre de vie agréable, dans un environnement assaini, avec des opportunités d’emplois pour votre jeunesse, dont je connais le courage et l’abnégation’.

Toutes choses qui, aux yeux de Me Wade, demeurent une faveur faite par le gouvernement à la municipalité de Rufisque. ‘Même si mon parti a perdu la mairie, je persisterai et j’irai même au-delà des promesses que j’avais faites à Rufisque. Parce qu’un gouvernement ne travaille pas que pour ces militants’, déclare-t-il à l’endroit du maire de la ville Badara Mamaya Sène. Chez qui le président de la République avoue avoir vu une grande volonté pour Rufisque.

Seyni DIOP - Walf Fadjri
Revenir en haut Aller en bas
 
Wade promet 36 milliards pour les grands travaux de Rufisque
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Subventions pour travaux de mise aux normes d'accessibilité
» Attention travaux !
» FichierS Lexidata
» Tout va bien, pas d'inquiétude pour nos grands chefs !!
» Travaux manuels pour Pâques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT ETUDES ||:::. :: .:::|| SCIENCE ||:::. :: concept économie-
Sauter vers: