Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Export : 70 opérateurs prospectent en Afrique de l'Ouest

Aller en bas 
AuteurMessage
julie
.:::|| ami ||:::.
.:::|| ami ||:::.
avatar

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Export : 70 opérateurs prospectent en Afrique de l'Ouest   Mar 29 Déc 2009 - 15:34

A l'initiative de Maroc Export, ils ont visité le Sénégal, le Mali et la Côte d'Ivoire, du 13 au 19 décembre.

L’objectif était surtout de faire découvrir ce marché à certains opérateurs.

Maroc Export a réalisé un joli coup : réunir dans une caravane présidée par Abdellatif Maâzouz, ministre du commerce extérieur, quelque 70 opérateurs économiques marocains et leur faire visiter trois pays d’Afrique de l’Ouest (Sénégal, Mali et Côte d’Ivoire). L’objectif étant de prospecter et étudier des opportunités de partenariat dans les domaines où le Maroc possède un savoir-faire. A Dakar, Imacab, une filiale d’Ingelec, a signé un contrat de 300000 euros, CBI un autre d’un million de dollars et négocié la vente d’une solution pour réseau télécoms d’un montant de 3millions de dollars, soit, en tout, 3,5 millions d’euros ou 36 MDH. Mais l’essentiel de ce périple africain, selon le directeur de Maroc Export, Saâd Benabdallah, n’était pas tellement de vendre. Il s’agissait de «faciliter les rencontres entre les opérateurs économiques des deux bords, en leur donnant toutes les informations sur les opportunités de coopération, et de développer un partenariat gagnant/gagnant », indique-t-il. Aux entreprises ensuite de compter sur elles-mêmes pour développer leur propre business. Certains opérateurs n’ont pas attendu cette caravane pour s’attaquer à l’Afrique subsaharienne. Pour preuve, la valeur des échanges est passée entre 1998 et 2008 de 533 millions de dollars à près de 3 milliards, soit un bond de 460%.

Présence remarquée du secteur informatique
Vers les pays, visés par cette caravane de l’export, les Marocains exportent les vêtements confectionnés, les fils et câbles pour l’électricité, les articles de bonneterie, les poissons en conserve, les chaussures et les agrumes, sans parler des technologies de l’information et de la communication, domaine où sont bien présentes CBI, GFI et IB Maroc. Dans la monétique, HPS s’active à Dakar, alors que Sothema y a ouvert une succursale. Ces réussites n’éclipsent pas, pour autant, les difficultés. La première a trait aux risques financiers ou politiques. C’est pourquoiMaroc Export a tenu à associer à la caravane Nezha Lahrichi, présidente de la Société marocaine d’assurance à l’export (Smaex). «Je suis ici pour avoir la bonne information en entamant des contacts directs avec les sources locales pour me faire une idée du risque pays», expliquet- elle. La deuxième difficulté porte sur le transport, à cause notamment de réseaux routiers souvent défaillants ou encore le coût élevé de l’aérien. Le troisième frein est relatif, lui, aux droits de douane. Les trois pays visités font partie de l’Union économique et monétaire ouest-africain (UEMOA) qui regroupe aussi le Bénin, le Burkina Faso, la Guinée Bissau, le Niger et le Togo. Un projet d’accord de libre échange «est négocié et paraphé avec l’UEMAO,mais les membres hésitent encore à le ratifier», déclare M.Maâzouz, ministre du commerce extérieur.

JAOUAD MDIDECH
28-12-2009

Revenir en haut Aller en bas
 
Export : 70 opérateurs prospectent en Afrique de l'Ouest
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Backpack en Afrique (côte ouest)
» CMA CGM s’associe à Hapag-Lloyd pour desservir l’Afrique de l’ouest
» Qui aurait la recette du Kefir
» Des idées pour l'Afrique
» Zone Afrique Equatoriale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT ETUDES ||:::. :: .:::|| SCIENCE ||:::. :: concept économie-
Sauter vers: