Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'UA autorise des forces maritimes et aériennes

Aller en bas 
AuteurMessage
julie
.:::|| ami ||:::.
.:::|| ami ||:::.
avatar

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: L'UA autorise des forces maritimes et aériennes   Mer 16 Déc 2009 - 18:27

L'UA autorise des forces maritimes et aériennes pour l'AMISOM

Sécurité - Le département de la Paix et de la Sécurité de l'Union africaine a approuvé la formation des forces de maintien de la paix en Somalie dans le domaine de la défense maritime et aérienne, en vue de renforcer sa mission pour une meilleure protection du pays miné par la guerre.

Foyer de la piraterie maritime et longtemps la cible des Djihad islamistes étrangers, la Somalie a récemment été le théâtre d'une série de bombardements dont le dernier en date a provoqué la mort de trois ministres, à l'occasion d'une cérémonie de remise de diplômes à Mogadiscio, la capitale.

Les troupes des pays africains pourvoyeurs de forces armées à la mission de maintien de la paix de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) ont tenu lundi une réunion stratégique à Addis-Abéba (Ethiopie) durant laquelle elles se sont accordées sur le fait que la Mission est toujours en manque d'un certain nombre d'éléments essentiels, notamment d'une force de défense aérienne.

«La réunion a noté des limites opérationnelles qui sont de nature à plomber les performances de l'AMISOM et réduire ses capacités en termes de défense maritime et aérienne et a sollicité l'assistance des pays dans ce sens», indique un communiqué de l'Union africaine publié mardi.

Djibouti, voisin de la Somalie, est l'un des rares pays de la Corne de l'Afrique à envoyer des troupes à l'AMISOM qui est devenue la cible d'attaques perpétrées par les groupes islamistes radicaux désireux de contrôler la Somalie.

Les éléments du groupe radical islamiste mènent leurs activités, en vue de contrôler le Port de Kismayu, au Sud du pays et se sont rapprochés des frontières kenyanes où les milices d'Al-Shabaab se sont emparées d'un point de passage-clé dans la zone frontalière au Sud.

«Nairobi est prêt à faire front face aux insurgés Somaliens si jamais ils venaient à investir notre territoire», a lâché le ministre kenyan de la défense.

La réunion de l'Union africaine, présidée par le commissaire à la Paix et à la Sécurité de la Commission, a fait savoir que l'incapacité de l'AMISOM à atteindre la pleine mesure de ses moyens continue d'être un sérieux problème et un défi majeur.

Il est essentiel d'impulser le programme de recrutement et de formation des forces de sécurité somaliennes dans le but de mieux gérer la situation sécuritaire dans ce pays.

Les ministres et représentants des pays dont les troupes forment l'AMISOM, notamment le Burundi, l'Ouganda et Djibouti ont également mis l'accent sur la nécessité de former, d'équiper de façon adéquate et de maintenir les forces de sécurité somaliennes dans leurs positions actuelles

Ils ont proposé de mener une étude pour voir quels sont les nouveaux points à mettre en oeuvre pour permettre à l'AMISOM de réaliser ses objectifs, tout en mettant l'accent sur la formation des forces de sécurité somaliennes.

Par ailleurs, les pays africains, qui ont envoyé des troupes et de la logistique à l'AMISOM, ont reçu une compensation pour leur contribution.

Selon un communiqué publié au sortir de la réunion d'Addis-Abeba, il a été confirmé que les partenaires se sont engagés à hauteur de 204 millions de dollars, tandis que 80 millions de dollars ont jusque-là été remboursés.

L'Union européenne a confirmé le paiement de 5,4 millions d'euros aux pays qui ont envoyé des troupes dans le cadre de l'AMISOM et a annoncé que le prochain versement, qui sera à hauteur de 30 millions d'euros sera disponible sous peu.

Addis-Abeba - Pana 15/12/2009
Revenir en haut Aller en bas
 
L'UA autorise des forces maritimes et aériennes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FMR - Forces Maritimes du Rhin - Stagiaires pilotes du Génie
» FORCES MARITIMES DU RHIN
» Les forces françaises en OPEX
» Archives maritimes de Cherbourg - MARTIN
» aller au bout de ses forces...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT DISCUSSIONS LIBRES ||:::. :: .:::|| LIBRE COMME LIBRE ||:::. :: concept autres sujets-
Sauter vers: