Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cérémonie des Kora Awards, le 4 avril 2010 à Ouagadougou

Aller en bas 
AuteurMessage
julie
.:::|| ami ||:::.
.:::|| ami ||:::.
avatar

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Cérémonie des Kora Awards, le 4 avril 2010 à Ouagadougou   Lun 14 Déc 2009 - 20:40




Dakar, 13 déc (APS) - La cérémonie de remise des trophées Kora Awards est prévue le 4 avril 2010 au Palais des sports de Ouaga-2000 à Ouagadougou (Burkina Faso), a appris l’APS, lundi auprès des organisateurs.

‘’L’organisation des Kora 2010 à Ouagadougou est un évènement spécial voulu par les plus hautes autorités burkinabé’’, indique le dossier de presse dont copie a été transmise à l’APS.

L’événement a pour objectif de ‘’conforter l’image de marque du Burkina culturel et de montrer une fois de plus, l’engagement du pays dans la promotion de la culture, de l’excellence et des échanges entre les peuples’’.

Une soirée de lancement aura lieu le 20 décembre prochain à l’Ivoire Golf Hôtel d’Abidjan, sous le haut patronage des Premiers ministres de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso. Cette cérémonie s’inscrit dans le cadre des accords d’amitié ivoiro-burkinabé.

‘’C’est dans la quête d’un pays répondant à un certain nombre de critères favorisant la réussite d’un tel évènement que le staff des KORA s’est retrouvé à Ouagadougou en attendant l’implantation de +TENSILE 1+ au Nigeria’’, expliquent les organisateurs.

Le choix de la capitale burkinabé s’explique aussi par l’existence, dans cette ville, ‘’de complexes hôteliers, d’un bon système de transport, d’un personnel d’appui et de ressources humaines expérimentées dans l’organisation des grandes cérémonies’’.

En plus de ‘’contribuer à la renaissance de cet évènement panafricain’’, le Burkina Faso a décidé de ‘’placer son organisation sous le signe de la paix et de l’amitié entre les peuples ivoiriens et burkinabé’’.

La soirée d’Abidjan pour le lancement des Kora 2010 sera, selon le dossier de presse, ‘’l’occasion pour le staff organisationnel, les autorités ivoiriennes et burkinabé de présenter officiellement le contexte et la justification’’ de l’édition.

‘’Cela permettra d’attirer l’attention de la communauté internationale, des bailleurs de fonds et des partenaires techniques et financiers sur l’évènement’’, espère l’organisation.

Selon certains critères de sélection aux Kora Awards, la liste des nominés – publiée pour l’édition 2008 — est dans une phase de mise à jour en y insérant de nouveaux artistes pour le compte de l’année 2009.

Ainsi, 16 artistes et groupes nominés par un jury s’ajouteront aux premiers de chacun des 24 pays en compétition, pour donner un total de 40 artistes répartis en 4 groupes qui iront à la conquête des trophées.

Chaque artiste passera dans des émissions spéciales pour faire l’objet d’un vote par SMS. Après les quatre émissions qui seront diffusées par toutes les télévisions nationales partenaires de CFI les samedis 6, 13, 20 et 27 février 2010, le comité d’organisation annoncera le nom des 20 demi-finalistes le 12 mars 2010.

Après, une autre phase de vote sera ouverte et s’achèvera le samedi 3 avril 2010 à 23h59 pour élire les quatre finalistes. Le meilleur artiste africain empochera la somme d’un million de dollars (environ 500 millions de francs CFA).

Les artistes et groupes sénégalais Alioune Mbaye Nder, Fallou Dieng, Pape Diouf et Black Diamond, avaient été nominés pour l’édition des Kora Awards qui devait se tenir le 6 décembre 2008 au Nigeria. Alioune Mbaye Nder a été nominé pour son titre "Manayla", Black Diamond pour "Safouloo", Fallou Dieng pour "Le jengu de fallou" et Pape Diouf pour "Jaral Ngama".

Dans le passé, les artistes sénégalais ont obtenu des trophées à cet événement culturel créé en 1994 par le promoteur béninois Ernest Adjovi pour ‘’valoriser les artistes du continent’’.

En 1996, Youssou Ndour a obtenu, avec le Congolais Papa Wemba, le trophée de meilleur artiste africain. En 1997, Ismaël Lô est doublement récompensé avec les titres de meilleur artiste masculin et de meilleur vidéoclip pour le titre ‘’Jammu Africa’’. Coumba Gawlo Seck a obtenu en 2001, les trophées de ‘’meilleur artiste féminin’’ d’Afrique de l’ouest et du continent.

Dans la section ‘’meilleur espoir’’, la même Coumba Gawlo a reçu la récompense pour la section féminine en 1999, après le succès de sa reprise du tube ‘’Pata Pata’’ de la Sud-africaine Miryam Makéba. Cheikh Lô et Oumar Pène ont été désignés ‘’meilleur espoir masculin’’, respectivement en 1997 et 1998.

ADC/ASG




Revenir en haut Aller en bas
 
Cérémonie des Kora Awards, le 4 avril 2010 à Ouagadougou
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Protocole] Cérémonie de début de mandat
» Commémoration, cérémonie patriotique.
» Les Bafta Brits Awards : une magnifique soirée avec les stars !
» cérémonie d'adieux aux armes de quatre officiers et sous-officier du 402e Régiment d'artillerie de Châlons-en-Champagne.
» Reportage Cérémonie Tradition Fusiliers marins / Ouistreham / 5 juin 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT ART ||:::. :: .:::|| ART DIVERS ||:::. :: concept musique-
Sauter vers: