Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Marche des riziculteurs

Aller en bas 
AuteurMessage
julie
.:::|| ami ||:::.
.:::|| ami ||:::.
avatar

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Marche des riziculteurs   Dim 13 Déc 2009 - 19:15

Marche des riziculteurs de la vallée pour la commercialisation
du stock invendu de la contre-saison



Posted on 13 décembre 2009 Posté par yoro

wadeRoss-Béthio (Saint-Louis), 12 déc (APS)
– Une forte mobilisation des populations de Ross-Béthio et environs a été notée samedi au cours de la marche organisée par le Collège des producteurs de riz de la vallée pour appeler les autorités à trouver une solution immédiate à l’écoulement du stock invendu de la contre-saison et d’une manière générale à la commercialisation du riz local.’Nous avons pris cette initiative historique de marcher aujourd’hui pour manifester notre inquiétude face au stock de 10000 tonnes en souffrance dans nos magasins’’, a déclaré à la presse Djibril Diaw, président de la commission commercialisation du Collège.

‘’Si ce produit de contre-saison n’est pas vendu, il est normal que les producteurs éprouvent des difficultés pour accéder au crédit et pour engager la saison hivernale, qui ne sera pas une réussite’’, a dit M. Diaw faisant référence aux non remboursements par certains de leurs crédits.

Il a dit que les riziculteurs se trouvent ainsi ’’dans un cercle vicieux qui, à la longue va signer la mort de cette filière’’.

Selon le président de la commission commercialisation, le rush des populations vers les terres avec la GOANA (Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance) explique l’abondance de la production. ’’Une bonne commercialisation devait suivre’’, a-t-il dit.

Les producteurs dont la marche a été encadrée par la gendarmerie tout le long de la route nationale, ont remis un mémorandum à l’adjoint au sous-préfet de Ross-Béthio.

Dans ce document, ils demandent, outre l’écoulement immédiat du stock de contre-saison, le règlement définitif de la question de la commercialisation du riz local.

Ils proposent ainsi une régulation du marché des importations pour permettre l’écoulement du riz local, une mise en place d’un fonds de commercialisation pour ce riz, un prix rémunérateur et des équipements perforants pour les rizeries pour assurer la qualité au décorticage.

Les autres points du mémorandum sont liés au problème d’accès au crédit, à l’aménagement, à la lutte aviaire ou à la mise en place de pistes de production en quantité suffisante pour l’acheminement du produit vers les zones de commercialisation.

Les producteurs souhaitent enfin une audience avec le président de la République pour chercher avec lui des voies et moyens de résoudre les problèmes de leur secteur d’activités.

Cette marche a enregistré la participation des partenaires du Collège comme les commerçants de Saint-Louis réunis au sein de l’Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (UNACOIS) ainsi que des responsables du Conseil des ONG d’appui au développement (CONGAD).
Revenir en haut Aller en bas
 
Marche des riziculteurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Traité d'Ambassade avec le Limousin et la Marche
» Carte cadeau sephora... marche pour mac?
» Marche de la ZM-FN
» Marche pour poussette pour l'ainé
» ça me fout les glandes, casse toi tu pu, et marche à l'ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT ETUDES ||:::. :: .:::|| SCIENCE ||:::. :: concept économie-
Sauter vers: