Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Contraception d’urgence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
julie
.:::|| ami ||:::.
.:::|| ami ||:::.
avatar

Nombre de messages : 6903
Age : 55
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Contraception d’urgence   Ven 20 Nov 2009 - 15:22

Contraception d’urgence : Un produit en vente libre à ne pas utiliser comme des bonbons


jeudi 19 novembre 2009

Dans la législation, la contraception d’urgence est un produit en vente libre. C’est plutôt la contraception habituelle qui s’octroie par ordonnance, nous renseigne le Docteur Mouhamed Diadhiou, enseignant à l’université de Dakar et assistant au Centre régional de recherche et de formation au niveau de la santé de la reproduction. Ce dernier présentait à Kampala, ‘L’introduction de la contraception d’urgence en milieu scolaire, permet-elle l’adoption de comportements à moindre risque en matière de sexualité ? Etude pilote au lycée Limamoulaye de Guédiawaye’. C’était à l’occasion de la Conférence internationale sur la planification familiale qui se tient présentement à Kampala.

La contraception d’urgence est un produit disponible. Elle peut se faire avec ‘la pilule du lendemain’ utilisée pour la circonstance, mais aussi avec les méthodes contraceptives habituelles. Aussi bien au niveau de la pharmacie que des structures de santé, les méthodes contraceptives habituelles peuvent être utilisées dans le cadre de la contraception d’urgence. Seulement, prévient le Dr Diadhiou, il ne faudrait pas les prendre comme des bonbons.

Selon lui, la contraception d’urgence est une méthode de secours, de dernier recours même pour une femme qui a eu des rapports sexuels non ou mal protégés. Mieux, elle est une rampe d’accès à l’utilisation des méthodes contraceptives habituelles dans la contraception classique. ‘Il ne faudrait que les filles la prennent comme étant une méthode régulière à utiliser à tout bout de champ. J’ai eu un accident, je prends mes dispositions pour ne pas tomber enceinte’. Aux prestataires de services, on leur demande d’orienter la femme vers la maîtrise et l’utilisation des méthodes contraceptives habituelles.

Source : Walf Quotidien
Revenir en haut Aller en bas
 
Contraception d’urgence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contraception pendant l'allaitement... et après
» Le "pass contraception" au lycée bientôt généralisé ?
» Bien choisir sa contraception : L'implant contraceptif
» La contraception
» Contraception

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT ETUDES ||:::. :: .:::|| SCIENCE ||:::. :: concept médecine-
Sauter vers: