Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Suivez l'évolution de la grippe dans le monde entier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baghera
Membre V.I.P.
Membre V.I.P.
avatar

Nombre de messages : 868
Age : 54
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Suivez l'évolution de la grippe dans le monde entier   Sam 17 Oct 2009 - 19:16

Un nouveau service de surveillance virtuelle de l'épidémie lancé en France repose sur les requêtes effectuées quotidiennement par les internautes. Des scientifiques jugent cet outil utile.





Les Picards et les Normands doivent être plus vigilants que jamais. C'est chez eux que la grippe évolue le plus vite actuellement, selon un nouveau service de Google mis en ligne jeudi. Lancé depuis un an aux Etats-Unis, désormais disponible dans une quinzaine de pays, «Google suivi de la grippe» propose de traquer au quotidien l'épidémie dans les régions françaises. Pour cela, nul besoin des rapports officiels. Google analyse toutes les requêtes lancées dans le moteur de recherche qui concernent la grippe et en tire automatiquement une tendance. Car selon lui, plus les internautes sont malades, plus ils ont tendance à vouloir s'informer en ligne.

L'histoire récente lui donne raison. En moulinant des millions de requêtes, l'équipe de dix personnes en charge du projet au sein de la fondation Google.org a constaté une corrélation saisissante entre la fréquence des recherches sur internet et les statistiques données par les organismes de veilles nationaux, tels que le réseau Sentinelles en France. Ces bons résultats ont été constatés sur plusieurs années, non seulement avec la grippe, mais aussi avec la gastro-entérite et la varicelle. «Google suit très bien ce que l'on observe», reconnaît Thierry Blanchon, membre du réseau Sentinelles.

Sur ce point, l'outil de Google a un réel avantage. Les informations présentées sont mises à jour au quotidien, alors qu'il faut environ une semaine aux méthodes de veille traditionnelles pour publier les informations émanant des médecins. Point faible du système, le modèle reste sensible aux influences médiatiques. Ce biais est plus marqué en temps de nouvelle menace pandémique, comme lors de la grippe aviaire en 2005, où les internautes mènaient des recherches sans être malades.

Correction de modèles


Tout le travail de Google réside dès lors à éliminer les mots-clés perturbateurs. Ces dernières semaines, Google a dû revoir son modèle pour que les données coïncident avec celles des organismes officiels aux Etats-Unis. Selon Corrie Conrad, chef de projet «Google suivi de la grippe» reste donc «un outil complémentaire pour les autorités sanitaires». «Cela nous apporte une information quantitative, réactive, reflétant l'état de préoccupation», confirme le professeur Jean-Claude Desenclos, directeur scientifique à l'institut de veille sanitaire (INVS). D'après Google, cette «préoccupation» serait en France à un niveau «modéré». Elle est actuellement au stade «élevé» aux Etats-Unis.

Le site pour suivre l'évolution : ICI
Revenir en haut Aller en bas
http://magic-moments.forums-actifs.com
Baghera
Membre V.I.P.
Membre V.I.P.
avatar

Nombre de messages : 868
Age : 54
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Grippe A : les réanimateurs se préparent   Sam 17 Oct 2009 - 19:17





À la lumière de l'épidémie en Australie, les unités de soins intensifs français prévoient de recevoir 2 500 patients pour des formes graves.


Comment l'épidémie de grippe A H1N1 va-t-elle évoluer en France, combien de personnes auront une forme grave ? Pour se préparer, les spécialistes s'appuient sur des modèles mathématiques, et regardent avec attention l'expérience des pays de l'hémisphère Sud, qui viennent de passer leur premier hiver avec le virus pandémique, et sans vaccin. En Australie et en Nouvelle-Zélande, le H1N1 a multiplié par quinze le nombre d'admissions en réanimation par rapport au taux habituel de pneumonies virales, révèle une étude publiée dans le New England Journal of Medicine.

De juin à août, 722 malades avec une infection prouvée à H1N1 ont été hospitalisés dans les 187 unités de soins intensifs que comptent l'Australie et la Nouvelle-Zélande ; un chiffre à rapporter à la population des deux pays, respectivement 20 et 4 millions de personnes. Près de la moitié de ces patients souffraient d'une pneumonie sévère due au virus, environ 15 % (103) sont décédés. Comme d'autres auteurs, le Dr Steven Webb (Perth) et ses collègues ont retrouvé des profils particuliers associés à ces formes graves : 28 % des malades étaient obèses, un tiers avait un asthme ou une maladie pulmonaire chronique.

A la limite de la saturation en hiver


Près d'un sur dix était une femme enceinte, alors que celles-ci ne représentent que 1 % de la population australienne et néo-zélandaise. Le Dr Webb signale aussi un excès de risque chez les enfants de moins d'un an, chez les adultes de 25 à 64 ans, et parmi les populations aborigènes et néo-zélandaises. Près d'un malade sur trois n'avait aucun contexte médical particulier. En France, les services de réanimation s'organisent depuis plusieurs mois en vue de la vague épidémique. Un plan blanc élargi - qui permet de mobiliser du personnel supplémentaire - a été mis en place.

En extrapolant les données australiennes à la population française, la Société de réanimation de langue française (SRLF) estime que près de 2 500 malades grippés pourraient nécessiter un accueil en réanimation. Les capacités actuelles sont de 4 769 lits adultes, mais ceux-ci sont répartis inégalement sur le territoire et souvent à la limite de la saturation en hiver, précise le Pr Bertrand Guidet, président de la SRLF. «Nous devrions pouvoir faire face, mais l'expérience de l'hémisphère Sud montre qu'il faut vraiment se préparer à des formes graves inhabituelles. Habituellement, nous ne voyons pas de grippe maligne. Là, quelques patients grippés commencent à être admis dans nos services.» Il y en aurait au moins trois en Ile-de-France.



Revenir en haut Aller en bas
http://magic-moments.forums-actifs.com
Baghera
Membre V.I.P.
Membre V.I.P.
avatar

Nombre de messages : 868
Age : 54
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Suivez l'évolution de la grippe dans le monde entier   Lun 2 Nov 2009 - 21:38

la grippe se propage vite
Revenir en haut Aller en bas
http://magic-moments.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suivez l'évolution de la grippe dans le monde entier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suivez l'évolution de la grippe dans le monde entier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le portage dans le monde
» 91 % des crimes d’honneur dans le monde sont commis par des musulmans
» Dans mon monde à moi, y a que des poneys [LGee G5]
» Les différentes formes d'immatriculation dans le monde
» L'engagement militaire français dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT ETUDES ||:::. :: .:::|| SCIENCE ||:::. :: concept médecine-
Sauter vers: