Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'adultère nouvelle voie de propogation du Sida au Sénégal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
julie
.:::|| ami ||:::.
.:::|| ami ||:::.
avatar

Nombre de messages : 6903
Age : 55
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: L'adultère nouvelle voie de propogation du Sida au Sénégal   Dim 19 Juil 2009 - 12:40

RÉSULTAT D'UN ÉTUDE DE L`ONUSIDA : L'adultère nouvelle voie de propogation du Sida au Sénégal


Les travailleurs du sexe (Ts) communément appelés prostituées et les homo-sexuels, jusqu'ici restés les couches propageant le plus le Vih/sida, sont aujourd hui tristement concurrencés par les couples stables. Se référant aux résultats d'une étude faite par l'Onusida au Sénégal, le Secrétaire exécutif du Conseil national de lutte contre le sida (Cnls), Dr lbra Ndoye, explique cet état de fait par le degré d'atteinte des couples sénégalais par l'adultère et l'infidélité.
La sacralité des liens du mariage ne donne plus l'air d'être un gage de protéction des couples contre l'infidélité et l'adultère, à l'origine de multiples contaminations au sida. Aprés s'être juré loyauté et amour devant le religieux ou l'autorité d'état-civil, nombreux sont les hommes et femmes sénégalais qui out-repassent ces régles. Et s'adonnent à des relations occasionnelles à gauche et à droite. Un comportement aujourd'hui tellement généralisé dans les «couples stables» qu'il a fini par transformer l'adultère en une nouvelle voie de «transmission inquiétante» du sida.
Une nouvelle forme de propagation à grande échelle, révélée, selon le Secrétaire exécutif du Cnls, par une étude faite par Onusida. N'y allant pas par quatre chemins, il invite tous ceux qui sont dans les liens du mariage «á cesser de faire l'adultère, oú s'ils en sont incapables, de se protéger á l'aide du préservatif, parce que les nouvelles infections sont dans les couples stables. Et elles sont provoquées par un des conjoints qui entretient ailleurs des relations occasionnelles». Un changement de comportement aujourd'hui d'autant plus nécessaire qu'il contribue à stopper la propagation du Vih/sida. «Il faut garder nos vâleurs morales de fidélité dans les couples et arrêter de faire l'adultère», ajoute le docteur Ndoye.

A ce lancement officiel de le Semaire nationale des femmes dans la lutte contre le sida, ayant pour thème, «Réduire la vulnérabilité des femmes au Vih/sida : un impératif économique et social», la Première Dame; Mme Viviane Wade, a exhorté les acteurs, «à empêcher l'adultère et l'infidélité dans les couples». Et elle invite les religieux et ceux qui ont en charge l'éducation à jouer leur participation.

L'accent a été également mis sur la «féminisation inquiétante» du sida au Sénégal, avec surtout 2 femmes atteintes pour 1 homme et les filles de 15 à 25 ans 4 fois plus infectées que les jeunes garçons.


Source: LE POPULAIRE
Revenir en haut Aller en bas
 
L'adultère nouvelle voie de propogation du Sida au Sénégal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Nouvelle Star: Lary de Fontaine les Dijon
» Espèces en voie de disparition
» Laure Bolatre, nouvelle écrivain du berry
» Miss NRJ Nouvelle Calédonie 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT ETUDES ||:::. :: .:::|| SCIENCE ||:::. :: concept médecine-
Sauter vers: