Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Décès de Joseph Ndiaye, défenseur de la mémoire des esclaves

Aller en bas 
AuteurMessage
Baghera
Membre V.I.P.
Membre V.I.P.
avatar

Nombre de messages : 868
Age : 56
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Décès de Joseph Ndiaye, défenseur de la mémoire des esclaves   Sam 7 Fév 2009 - 16:56

Décès de Joseph Ndiaye, défenseur de la mémoire des esclaves


DAKAR (AFP) — Boubacar Joseph Ndiaye, conservateur de la Maison des esclaves de Gorée, île au large de Dakar, dont il a largement contribué à la sauvegarde, est décédé vendredi dans la capitale sénégalaise à l'âge de 86 ans, a-t-on appris auprès du ministère de la Culture.





Boubacar Joseph Ndiaye, conservateur de la Maison des esclaves de Gorée, île au large de Dakar et Bill Clinton le 2 avril 1998

Boubacar Joseph Ndiaye est "décédé aujourd'hui (vendredi) à l'Hôpital principal de Dakar. Il était alité depuis le mois de mars et avait fait plusieurs séjours à l'hôpital", a déclaré à l'AFP Hamady Bocoum, directeur du patrimoine culturel au ministère sénégalais de la Culture.

M. Bocoum a salué en Joseph Ndiaye "l'artisan principal de la défense de la mémoire de la traite atlantique, l'homme le plus fervent et le plus constant contre tout révisionnisme" sur la traite des esclaves, qui a duré plusieurs siècles entre l'Afrique, l'Europe et les Amériques avec la déportation de plusieurs millions d'Africains, à partir de Gorée notamment.

Le défunt, dont la maladie n'a pas été précisée, assumait depuis plus de 40 ans les fonctions de conservateur de la Maison des esclaves de Gorée, en narrant pour les visiteurs les grandes lignes de la traite négrière dont il avait décidé de "parler toute sa vie".

Parmi ces nombreux visiteurs de marque, figurent plusieurs chefs d'Etat comme le Sud-Africain Nelson Mandela, l'Américain Bill Clinton, l'Ivoirien Félix Houphouët Boigny, mais aussi le pape Jean-Paul II.

Boubacar Joseph Ndiaye était né le 15 octobre 1922 à Rufisque (28 km de Dakar). Ancien tirailleur, il a participé à la Seconde Guerre mondiale et à la guerre d'Indochine.

A la fin de sa carrière militaire, il s'était lancé dans le commerce avant d'abondonner cette activité pour se consacrer à la Maison des esclaves.

Il avait deux épouses et sept enfants.
Revenir en haut Aller en bas
http://magic-moments.forums-actifs.com
 
Décès de Joseph Ndiaye, défenseur de la mémoire des esclaves
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès de Joseph Guilcher, vétéran français du débarquement en Normandie
» Comment faire une croix pour indiquer le décès
» Décès du père de notre collègue ATTIOUI à DTM
» Archives départementales - Inventaire après décès
» Décès de la fille de Hadj ALLEL.(lyceenne agée se 16 ans)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT DISCUSSIONS LIBRES ||:::. :: .:::|| LIBRE COMME LIBRE ||:::. :: concept autres sujets-
Sauter vers: