Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 RDC : les enfants victimes de dix années de conflit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
julie
.:::|| ami ||:::.
.:::|| ami ||:::.
avatar

Nombre de messages : 6903
Age : 55
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: RDC : les enfants victimes de dix années de conflit   Mar 27 Jan 2009 - 19:29

Publié le 27 janvier 2009
Les enfants de République Démocratique du Congo paient le prix d’un conflit qui, année après année, a miné leur environnement social et l’accès aux services de base : aujourd’hui, un enfant sur 5 meurt avant d’atteindre son cinquième anniversaire.
En République Démocratique du Congo, les indicateurs sont alarmants : la mortalité infantile s’élève à 108 pour 1000 naissances vivantes. Le taux de mortalité maternelle est l’un des plus élevés au monde : 1100 femmes meurent pour 100 000 naissances vivantes. 38% des enfants congolais de moins de cinq ans sont atteints de malnutrition chronique ou de retard de croissance. 13 % souffrent de malnutrition modérée ou sévère. Seules 46% des familles de RDC ont accès à des sources d’eau potable améliorées et 30 % à des installations sanitaires adéquates.
Médicaments, vaccins, eau potable

La réponse de l’Unicef comprend donc l’achat de médicaments et de matériel pour les centres de santé, des campagnes de vaccination pour les enfants et leurs mères, un appui aux centres nutritionnels et un approvisionnement en eau potable et en moyens d’assainissement, particulièrement dans des zones touchées par le choléra ou les déplacements de population.

Le système éducatif est très mal en point : mauvaise qualité de l’enseignement, vétusté des infrastructures, et bien sûr perturbations dues au conflit. Pour aider à ramener à une vie normale les enfants affectés par le conflits et pour atténuer les risques de recrutement dans les groupes armés, de violences et de difficultés psychosociales, l’Unicef a prévu de construire ou de rénover des salles de classe, de distribuer des fournitures scolaires. L’école est aussi l’endroit où diffuser des messages de prévention du VIH/sida et où établir des programmes d’alimentation.

Environ 33 000 enfants font ou ont fait partie des forces ou des groupes armés en RDC depuis 1998. Les violences sexuelles se poursuivent dans l’est du pays à un taux alarmant. L’Unicef travaille à la libération, au retour et au regroupement avec leur famille d’environ 3 000 enfants qui restent associés aux forces et groupes armés. L’Unicef appuie la réinsertion sociale de 8 000 enfants. L’Unicef fournit un ensemble complet de services (médicaux, psychosociaux, juridiques et socio-économiques) à 15 000 femmes et enfants ayant survécu à des violences sexuelles.

Un programme d'aide au retour des déplacés

En République Démocratique du Congo, l’Unicef mène un programme d’ "aide aux retours", qui est destiné aux personnes déplacées par les violences et pouvant désormais revenir chez elles. Des évaluations multisectorielles sont conduites dans les régions où rentrent ces personnes. Des articles non alimentaires vont aider 110 000 familles à se réinstaller. 190 salles de classe (pour 9 500 élèves) sont remises en état et du matériel scolaire est fourni à 120 000 enfants.
Revenir en haut Aller en bas
 
RDC : les enfants victimes de dix années de conflit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT COMMUNICATION ||:::. :: .:::|| COMMUNIQUER ||:::. :: concept Humanitaire-
Sauter vers: