Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Soupoukanja au cabri

Aller en bas 
AuteurMessage
Baghera
Membre V.I.P.
Membre V.I.P.
avatar

Nombre de messages : 868
Age : 56
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Soupoukanja au cabri   Sam 20 Déc 2008 - 23:15




Préparation : 20 mn
Cuisson : 90 mn
Temps total : 110 mn

Pour 6 personnes :

1 kg de cabri (à défaut du mouton ou du boeuf)
300g de gombos
6 tomates ou 1 boîte de tomates concassées
30 g de nététou (pâte de haricots fermentés)
3 oignons
3 ou 4 feuilles de laurier
2 cubes de bouillon de boeuf
2 gros piments (genre piment d'Espagne)
huile d'olive
sel, poivre

Préparation

1. Chauffer l'huile dans une sauteuse ou dans une poêle et y faire revenir les morceaux de viande de tous les côtés puis les déposer dans un autocuiseur (à défaut une cocotte).

2. Pendant ce temps, couper les gombos en rondelles.
Eplucher et les oignons et les couper grossièrement.
Découper en petits bouts 30 g de nététou (un volume équivalent au pouce). Ne vous laissez pas rebuter par la forte odeur butyrique : après tout, ce n'est que de la pâte de haricots fermentés.

3. Mixer les oignons, le laurier, le nététou et la moitié des gombos.
Les faire revenir dans l'huile de cuisson de la viande puis reverser le tout dans l'autocuiseur.

4. Ajouter dans la cocotte les tomates fraîches coupées en dés (ou 1 boîte de tomates concassées) et les 2 piments ouverts et épépinés.
Assaisonner avec 2 cubes de bouillon de boeuf émiettés, du sel, du poivre et 1 litre d'eau bien chaude.
Fermer l'autocuiseur et, dès la sortie de la vapeur, baisser le feu et laisser mijoter 60 minutes (doublez le temps de cuisson si vous n'avez pas d'autocuiseur).

5. Retirer l'autocuiseur du feu et le passer sous l'eau froide (pour éliminer la vapeur sans "graisser" toute la cuisine).

Ajouter l'autre moitié des gombos et remettre à mijoter à découvert 15 minutes environ : la sauce s'épaissit.

6. Servir bien chaud avec du riz thaï ou basmati.

Pour finir... On trouve assez facilement du nététou dans les boutiques africaines (pâte de haricots fermentés). On peut aussi ajouter (ou remplacer par) du guedj (mollusque séché) ou du yet (poisson séché et fermenté) mais il est beaucoup plus difficile d'en trouver en France.
Au Sénégal, le soupoukanja (littéralement "soupe de gombos" en Wolof) est présenté avec du viandox que chacun verse à sa convenance dans son assiette.
Revenir en haut Aller en bas
http://magic-moments.forums-actifs.com
 
Soupoukanja au cabri
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cérémonie 11 novembre à Cabrières (Gard)
» Les animaux
» Reportage sur le Calme de Cabris....(5 épisodes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT SENEGAL ||:::. :: .:::|| SENEGAL ||:::. :: concept cuisine du sénégal-
Sauter vers: