Toute la culture sénégalaise, l'expression des jeunes sénégalais, le sénégal vue en profondeur.


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Violence en milieu scolaire : campagne

Aller en bas 
AuteurMessage
Baghera
Membre V.I.P.
Membre V.I.P.
avatar

Nombre de messages : 868
Age : 56
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Violence en milieu scolaire : campagne   Lun 3 Nov 2008 - 20:28

VIOLENCES EN MILIEU SCOLAIRE : Plan Sénégal lance la campagne « apprendre sans peur »

Dans un souci de sensibiliser et de conscientiser la société sur les violences scolaires de plus en plus récurrentes, Plan Sénégal a procédé, hier à Dakar, au lancement de sa campagne nationale et pour 3 ans. Celle-ci vise à pousser les autorités et autres décideurs à initier des programmes protégeant davantage cette couche fragile de la population dans le milieu scolaire.

La campagne trouve sa justification dans le fait que de plus en plus l’école, ce milieu de quête de savoir, est devenue le lit de toutes formes de violences contre des enfants. Pour asseoir son autorité dans sa classe, il est loisible de voir l’enseignant, la cravache à la main, prêt à sévir. Ou bien des élèves qui prennent pour cible leurs propres camarades de classe. Ou encore plus grave, ces actes d’abus sexuels récurrents dont font part à chaque fois la presse. Ce qui fait dire au directeur de Plan Sénégal, Ousmane Raymond Sèye, qu’aujourd’hui, le sentiment qui se dégage est celui d’une violence croissante dans les établissements. Et d’ajouter que l’on note une recrudescence des châtiments corporels bien qu’interdits par des lois et règlements. Pour lui, l’enfant doit, sans pression, apprendre, car « il ne peut y avoir d’enseignement efficace qu’à condition que l’élève puisse exprimer ses ignorances, ses incompréhensions, ses représentations mentales fausses, ses préjugés en toute sécurité ».

Ces 3 années de sensibilisation verront la participation des partenaires de l’école, des Ong, des syndicalistes, des autorités, entre autres. La finalité étant de persuader les gouvernants de rendre illégales toutes formes de violence contre les enfants, de travailler avec les partenaires académiques pour une école sans violence. Mais, également, de susciter un élan en faveur des bailleurs de fonds pour que les montants alloués à la lutte contre la violence soient plus conséquents.

Le ministre de l’Education, chargé de l’Enseignement préscolaire, Elémentaire et Moyen, Kalidou Diallo, a rappelé tout l’arsenal juridique et les conventions ratifiées par l’Etat du Sénégal pour protéger davantage les enfants et surtout dans le milieu scolaire. Avant d’instruire toutes les composantes du milieu éducatif à une meilleure prise en compte de ce problème, le ministre a déclaré que « cette politique de protection des élèves, et plus précisément des filles, a découlé de l’instauration de la journée du 11 novembre dédiée à la scolarisation des filles ». Et d’ajouter que, pour lui, « cette initiative lancée par Plan Sénégal ne sera pas facile, et il faudrait investir les daaras et les familles pour mieux sensibiliser ».
Amadou Maguette NDAW
Revenir en haut Aller en bas
http://magic-moments.forums-actifs.com
 
Violence en milieu scolaire : campagne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j'ai trouvé ceci pour les relevés 24
» recherche modèle de contrat (avec dérogation scolaire)
» Cours de secourisme en milieu de travail
» Abécédaire du Modem + Kit de campagne
» Pétition pour le maintien des Auxiliaires de Vie Scolaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:::|| AU FOND DU SENEGAL ||:::. :: .:::|| CONCEPT ETUDES ||:::. :: .:::|| SCIENCE ||:::. :: concept sociologie-
Sauter vers: